PRESSE & PUBLICATIONS

Heretik Magazine

Year Of No Light - "Réalgar" (2021)

"Impossible d’être passé à côté du superbe clip de Year Of No Light. Fruit de la collaboration entre trois passionnés de cinéma, acteurs de la scène Black Metal, et le groupe, le court-métrage de « Réalgar » (morceau tiré de Consolamentum attendu pour le 2 juillet prochain via Pelagic Records) est tout bonnement stupéfiant, car en plus d’être particulièrement singulier, il nous invite à aborder la musique des bordelais autrement. Trois semaines après sa sortie, nous nous sommes entretenus avec Mathias, Célia et Corentin, les trois réalisateurs qui se cachent derrière les images de Réalgar." 


FRAGIL

Nous Sommes Les Nouvelles Chimères (2020)

"Les six portraits qui jalonnent le film font sauter les a priori sur la scène Black Metal et montrent une communauté qui souhaite faire bouger les lignes. À la différence de bon nombre de festivals, ici les spectateurs ne sont pas passifs mais invités à s’approprier l’événement, à découvrir, enrichir leurs connaissances et leur savoir-faire. Le film nous fait ressentir la parenthèse qu’il représente, cet espace de liberté dont nous rêvons tous."



Roadburn Festival

Nous Sommes Les Nouvelles Chimères (2020)

"Can a festival be life-altering? In case of Brittany, France‘s Les Feux de Beltane (or Beltane Fires), a gathering of like-minded spirits can change lives. It can even bypass our industrial and commercial society by creating an event that differs from any other festival in artistic scope and feel. Or, on a human scale, while profoundly capturing what’s so appealing and fundamental about black metal, and its pagan and uncompromising spirit.

Les Feux de Beltane is a true celebration of discovery too, whether it’s (ancient) knowledge and methods or blackened music. Its unparalleled setting offers contemplation and a welcome escape from our dreadful existence."


Among The Living

Nous Sommes Les Nouvelles Chimères (2020)

"Le film est extraordinaire, la photographie incroyable et, du coup, on s’y replonge complètement (les copains sauront), l’envie d’y retourner se refait pressante, l’envie d’en faire plus revient, les témoignages reflètent ce qu’on a vécu, ce qu’on ne vivra plus ou forcement différemment, les souvenirs déboulent en pagaille."


Nantes.fr

Harmonie (2020)

"Corentin Schieb est un photographe / réalisateur nantais dont le travail au caractère nostalgique et empreint d’onirisme, s’inspire directement de ses voyages et de ses rencontres, pour tenter de capturer les moments éphémères et la beauté du temps perdu." 


Lundi Matin

Flammes (2019)

"Nos lecteurs les plus assidus se souviennent probablement de la websérie Mad Marx du collectif Nantais Label Prise. Aujourd’hui, sort leur nouveau court-métrage Flammes, filmé à Nantes à l’aube d’un été brûlant. Le destin croisé de 5 personnages pour questionner les possibilités d’actions de la jeunesse dans un monde qui semble lui échapper chaque jour un peu plus."


Lundi Matin

Mad Marx (2018)

“Mad Marx n’est pas un film amateur potache et kitch tourné au caméscope par une bande de copains, la réalisation est soignée et le scénario inspiré. Les dialogues et le jeu des acteurs sont eux aussi très réussis, précis et drôles. Si cette websérie nous a beaucoup plu, c’est aussi qu’elle revêt un caractère expérimental dans sa forme, dans son processus de réalisation et dans la manière d’appréhender l’imaginaire et la question politique.” 


Mr. Mondialisation

Mad Marx (2018)

"La série Mad Marx, dont la première saison est organisée en 4 épisodes qui peuvent être consultés librement sur YouTube, dépeint avec succès une société délabrée au sein de laquelle les survivants errent en petits groupes pour assurer leur survie, se défendent contre les “zombies” errants et affrontent les autres dans des combats meurtriers pour défendre territoires et accès aux biens de première nécessité."


Première

Mad Marx (2018)

"Une série étonnante qui sait vite faire oublier ses moyens techniques limités pour nous embarquer dans un hommage aux cultures undergrounds et aux utopies du XXe siècle, entre grosse déconne et suspense haletant." 


Maxwell

Mad Marx (2018)

Interview de 40 minutes par Maxwell

Using Format